• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Kamsar: One killed as Guinea power protests turn bloody: officials

Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Kamsar: One killed as Guinea power protests turn bloody: officials

 

(Audio available further in this article)

CONAKRY — At least one person was killed and some 30 were injured as Guinean soldiers fired on a crowd protesting electricity cuts in the port city of Kamsar north of the capital Conakry, residents and officials said Tuesday.

An official from the Guinean Bauxite Company (CBG), which provides electricity to the town, said violence had erupted "leaving at least one dead from a bullet wound" after soldiers fired on the protesters.

The CBG is Guinea's largest mining company and the world's biggest bauxite exporter.

 

(To listen to this article, click on the player below)

{play}media/mp3/art2010.mp3{/play}

Amara Bangoura, a resident of the town located some 300 kilometres (185 miles) north of Conakry, said local authorities had called in the army to "bring the protesters under control."

"At least 33 youths and security forces were injured," said another resident, Seydouba Bangoura.

He said hundreds of people, mostly students, has poured into the streets in a spontaneous downtown protest to "show their frustration ... throwing stones at official vehicles and public buildings."

The police station and paramilitary headquarters in the town were vandalised and vehicles were set on fire, a police officer said.

Water and electricity cuts are frequent in Guinea, where an overwhelming majority of the population lives in poverty despite the country's rich mineral resources of bauxite, iron and gold.

Source: AFP

Exclusif

SOS pour les Ecoles Secondaires de Télimélé

Au regard des nombreuses avancées en matière d’infrastructures scolaires dans l’élémentaire, grâce aux efforts du gouvernement, des partenaires et des ressortissants de Télimélé il y a de quoi se frotter les mains. Pour la Direction Préfectorale de l’Education, le problème majeur reste la réhabilitation des infrastructures secondaires.
L’exemple frappant est qu’au chef-lieu de la préfecture, le collège de Kolly, qui est le premier établissement secondaire au niveau de la Préfecture est dans un délabrement très poussé. Le collège de la Sous-Préfecture de Daru serait dans le même état.

Lire La Suite de l'article



Avis de DECES!

 Avis de Décès de El hadj SEKOU BOUTOUNKA!

La communauté Guinéenne d’Indiana a le regret de vous informer le décès du père de son président, Mohamed Sy. Le défunt, El hadj Sy SEKOU BOUTOUNKA a été rappelé à Dieu le Lundi 19 Janvier 2015 des suites de maladie à Conakry. Des sacrifices d’usage auront lieu le Dimanche 1er Février 2015 chez Thierno Idy.

Lire La Suite de l'article

AudioNow

Telimele

Bruxelles : les intellectuels, opérateurs économiques et ressortissants de Télimélé se mobilisent.

À Télimélé, " sur 100 enfants, 40 n’ont pas encore la chance d’aller à l’école. 25 pour cent des écoles sont d’initiatives communautaires et dans certaines sous-préfectures, elles représentent environ 50 pour cent des établissements publics  comme à Koba, Kollet, Missirah", rapportent les experts…

Le forum international pour le développement de Téliméle a réuni durant trois jours à Bruxelles de nombreux ressortissants de cette préfecture située à cheval entre la moyenne et la Basse Guinée.

Lire La Suite



Special

CONAKRY : Calvaire des Usagers de la route

La capitale guinéenne, qui a été fortement secouée cette semaine qui finit par de multiples mouvements de jeunes de nombreux quartiers réclamant du courant électrique a vu de nombreux citoyens se terrer chez eux. Les uns excédés par les violences de ces manifestants qui n’hésitent pas à casser des voitures ou procéder à des brigandages, d’autres ne supportant plus les interminables embouteillages.

Lire La Suite



Google Ads

President Obama

Documentaire sur la Guinee. Cliquez ce lien La Pauvre Guinee</a