• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Dominique Strauss-Kahn 'tried to claim diplomatic immunity'

Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Dominique Strauss-Kahn 'tried to claim diplomatic immunity'

(Audio available further in this article)

Dominique Strauss-Kahn immediately tried to claim diplomatic immunity when he was arrested over the alleged sexual attack of a hotel chambermaid, official police transcripts have revealed.

The former head of the International Monetary Fund told detectives who hauled him off an Air France flight to Paris that he wanted to “speak with someone at the French consulate”.

(To listen to this article, click on the player below)

{play}media/mp3/art1780.mp3{/play}

Court papers released by New York prosecutors gave transcripts of conversations Mr Strauss-Kahn, 62, had with hotel staff and police after allegedly sexually assaulting the 32-year-old maid on May 14.


He twice called the Manhattan Sofitel to report he left behind a mobile phone, and hotel staff — coached by police — called back to ask for his location, which he gave.


At 4.40pm, detectives Terry Ng and Diwan Maharaj boarded his flight on the tarmac at JFK airport. “Do you have my cell phone?” he asked. “We would like you to come with us,” said Det Maharaj.


“What for?” asked Mr Strauss-Kahn. “Now is not the time or place to discuss,” the officer said.
Inside the airport, Sgt Raymond di Lena said: “NYPD needs to speak with you about an incident in the city at a hotel”. Mr Strauss-Kahn gave “no response”. Moved to a police station, he said: “I have diplomatic immunity. Can I speak with someone from the French consulate?”.

Mr Strauss-Kahn later relented when asked if he had some kind of diplomatic status, saying: “No, no, no. I am not trying to use that, I just want to know if I need a lawyer.”

Prosecutors intend to use scientific tests, photographs and electronic recordings as evidence, the papers said.

Mr Strauss-Kahn is on bail awaiting trial for seven charges, which he denies, and faces up to 25 years in jail if convicted.
Source: The daily Telegraph.

 

Exclusif

SOS pour les Ecoles Secondaires de Télimélé

Au regard des nombreuses avancées en matière d’infrastructures scolaires dans l’élémentaire, grâce aux efforts du gouvernement, des partenaires et des ressortissants de Télimélé il y a de quoi se frotter les mains. Pour la Direction Préfectorale de l’Education, le problème majeur reste la réhabilitation des infrastructures secondaires.
L’exemple frappant est qu’au chef-lieu de la préfecture, le collège de Kolly, qui est le premier établissement secondaire au niveau de la Préfecture est dans un délabrement très poussé. Le collège de la Sous-Préfecture de Daru serait dans le même état.

Lire La Suite de l'article



Avis de DECES!

 Avis de Décès de El hadj SEKOU BOUTOUNKA!

La communauté Guinéenne d’Indiana a le regret de vous informer le décès du père de son président, Mohamed Sy. Le défunt, El hadj Sy SEKOU BOUTOUNKA a été rappelé à Dieu le Lundi 19 Janvier 2015 des suites de maladie à Conakry. Des sacrifices d’usage auront lieu le Dimanche 1er Février 2015 chez Thierno Idy.

Lire La Suite de l'article

AudioNow

Telimele

Bruxelles : les intellectuels, opérateurs économiques et ressortissants de Télimélé se mobilisent.

À Télimélé, " sur 100 enfants, 40 n’ont pas encore la chance d’aller à l’école. 25 pour cent des écoles sont d’initiatives communautaires et dans certaines sous-préfectures, elles représentent environ 50 pour cent des établissements publics  comme à Koba, Kollet, Missirah", rapportent les experts…

Le forum international pour le développement de Téliméle a réuni durant trois jours à Bruxelles de nombreux ressortissants de cette préfecture située à cheval entre la moyenne et la Basse Guinée.

Lire La Suite



Special

CONAKRY : Calvaire des Usagers de la route

La capitale guinéenne, qui a été fortement secouée cette semaine qui finit par de multiples mouvements de jeunes de nombreux quartiers réclamant du courant électrique a vu de nombreux citoyens se terrer chez eux. Les uns excédés par les violences de ces manifestants qui n’hésitent pas à casser des voitures ou procéder à des brigandages, d’autres ne supportant plus les interminables embouteillages.

Lire La Suite



Google Ads

President Obama

Documentaire sur la Guinee. Cliquez ce lien La Pauvre Guinee</a