• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Dozens hurt during clashes in Guinea

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 
Dozens hurt during clashes in Guinea

(Audio available further in this article)

Conakry - Angry youths trashed police offices and clashed with security forces in Guinea on Tuesday, leaving dozens of people wounded after an injured high school student died of alleged negligence, police and witnesses said.

Students in the town of Kamsar, 300km from the capital Conakry, “rose up en masse this morning to protest against the guilty negligence of hospital officials who allow a poor, injured student to die”, a teacher told AFP.

(To listen to this article, click on the player below)

{play}media/mp3/art1603.mp3{/play}

Police used teargas and clubs to break up the protest as students threw stones, leaving an unspecified number of people injured on both sides, police said.

Demonstrators also lit tyres and overturned garbage bins.

A resident said the youth was injured in a traffic accident last weekend and rushed to the hospital in critical condition, where doctors asked the equivalent of 550 euros for medical treatment.

Students attacked hospital staff and set fire to cars parked outside the hospital, the resident added.

Witnesses told AFP that several students were arrested and taken to an undisclosed location. -

AFP

Exclusif

Bah Oury: Pourquoi Alpha CONDE ne souhaite pas la présence de militaires français

« Le désastre actuel commande que toutes les forces vives de la nation revoient leur attitude vis-à-vis d’un régime qui inexorablement conduit toute la nation au chaos. La lutte contre Ebola exige constance dans l’effort, une solide volonté politique, une gestion rigoureuse des ressources allouées pour servir exclusivement les populations sinistrées et un sens élevé de la responsabilité et de l’intérêt national », dit l’opposant forcé de vivre en exile, Bah Oury, dans une déclaration suivante.

Lire La Suite



AudioNow

Telimele

Bruxelles : les intellectuels, opérateurs économiques et ressortissants de Télimélé se mobilisent.

À Télimélé, " sur 100 enfants, 40 n’ont pas encore la chance d’aller à l’école. 25 pour cent des écoles sont d’initiatives communautaires et dans certaines sous-préfectures, elles représentent environ 50 pour cent des établissements publics  comme à Koba, Kollet, Missirah", rapportent les experts…

Le forum international pour le développement de Téliméle a réuni durant trois jours à Bruxelles de nombreux ressortissants de cette préfecture située à cheval entre la moyenne et la Basse Guinée.

Lire La Suite



Special

CONAKRY : Calvaire des Usagers de la route

La capitale guinéenne, qui a été fortement secouée cette semaine qui finit par de multiples mouvements de jeunes de nombreux quartiers réclamant du courant électrique a vu de nombreux citoyens se terrer chez eux. Les uns excédés par les violences de ces manifestants qui n’hésitent pas à casser des voitures ou procéder à des brigandages, d’autres ne supportant plus les interminables embouteillages.

Lire La Suite



Google Ads

President Obama

Le President OBAMA s'adresse aux Africains contre EBOLA. Cliquez ce lien Le President OBAMA s'adresse aux Africains contre EBOLA