• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Conakry : Recrudescence du grand banditisme

Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Conakry : Recrudescence du grand banditisme

Malgré les dispositions prises ces derniers temps pour barrer la route aux bandits, la solution idoine reste encore introuvable. Car il ne se passe pas une nuit sans que des citoyens ne soient  dépouillés de leurs biens par des hommes armés de fusils automatiques et arborant des tenues militaires.

La psychose est très remarquable dans la capitale.
Dans la nuit du samedi, un citoyen a été attaqué, bastonné et dépouillé avant d’être projeté du 2ème étage à petit Simbaya dans la Commune de Ratoma.

Les malfrats ont emporté même sa voiture après avoir pompé du gaz dans la maison afin de neutraliser les occupants.
La victime, Abdoulaye BARRY est actuellement soumis à des soins intensifs à l’hôpital Donka. Avec ses multiples fractures, il est aujourd’hui dans un état très piteux.

Dans la même nuit, une opération semblable s’est déroulée à Enta (Commune de Matoto) dans la famille de El Hadj Lamine KABA vers 3 heures du matin.
Les mauvais visiteurs ont ligoté les 3 jeunes qui y étaient avant de prendre objets précieux, habits et une somme importante.

Face à cette situation, le Secrétaire d’Etat chargé du grand banditisme a tenu une réunion avec les Maires des 5 Communes et les Chefs de quartiers pour de nouvelles dispositions.
Désormais les populations des quartiers sont appelées à s’organiser à l’image des PRL (Pouvoir Révolutionnaire Local) du régime du Président Ahmed Sékou TOURE

Conakry le, 02 Juin 2009

Mody Sory Diallo
Elhadj Abdoulaye Diallo

Exclusif

SOS pour les Ecoles Secondaires de Télimélé

Au regard des nombreuses avancées en matière d’infrastructures scolaires dans l’élémentaire, grâce aux efforts du gouvernement, des partenaires et des ressortissants de Télimélé il y a de quoi se frotter les mains. Pour la Direction Préfectorale de l’Education, le problème majeur reste la réhabilitation des infrastructures secondaires.
L’exemple frappant est qu’au chef-lieu de la préfecture, le collège de Kolly, qui est le premier établissement secondaire au niveau de la Préfecture est dans un délabrement très poussé. Le collège de la Sous-Préfecture de Daru serait dans le même état.

Lire La Suite de l'article



AudioNow

Telimele

Bruxelles : les intellectuels, opérateurs économiques et ressortissants de Télimélé se mobilisent.

À Télimélé, " sur 100 enfants, 40 n’ont pas encore la chance d’aller à l’école. 25 pour cent des écoles sont d’initiatives communautaires et dans certaines sous-préfectures, elles représentent environ 50 pour cent des établissements publics  comme à Koba, Kollet, Missirah", rapportent les experts…

Le forum international pour le développement de Téliméle a réuni durant trois jours à Bruxelles de nombreux ressortissants de cette préfecture située à cheval entre la moyenne et la Basse Guinée.

Lire La Suite



Special

CONAKRY : Calvaire des Usagers de la route

La capitale guinéenne, qui a été fortement secouée cette semaine qui finit par de multiples mouvements de jeunes de nombreux quartiers réclamant du courant électrique a vu de nombreux citoyens se terrer chez eux. Les uns excédés par les violences de ces manifestants qui n’hésitent pas à casser des voitures ou procéder à des brigandages, d’autres ne supportant plus les interminables embouteillages.

Lire La Suite



Google Ads

President Obama

Documentaire sur la Guinee. Cliquez ce lien La Pauvre Guinee</a