• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Conakry : La revendication des enseignants satisfaite.

Le gouvernement a annoncé hier le déblocage de 8 milliards de francs guinéens pour les 11000 enseignants qui accusaient un retard de paiement de 8 mois.

C’est la Ministre de l’enseignement pré - universitaire qui a fait l’annonce lors d’une conférence de presse.

Madame Rougui BARRY rassure l’opinion sur la tenue des examens scolaires aux dates préalablement fixées. A ce titre, 26 milliards de francs ont été annoncés pour l’ensemble des examens.

La Ministre Rougui BARRY a insisté sur la rigueur qui doit être observée au cours des examens et les sanctions qui attendent les fraudeurs ; qu’ils soient encadreurs ou élèves.

Conakry : La lettre de politique nationale de la décentralisation en préparation.

Les acteurs de la décentralisation et du développement local ont décidé de baliser le chemin pour leur département.
Ils entendent élaborer dans six mois une lettre de politique nationale de décentralisation et de développement local. Un outil qui manquait jusqu’ici, pour une redynamisation effective des collectivités à la base.
Conakry le 28 Mai 2009

Mody Sory Diallo
Elhadj Abdoulaye Diallo

Google Ads