• La liberte de la Presse: Un combat permanent

    La liberte de la Presse: Un combat permanent

    À l'heure où l'UNESCO, les Nations Unies, les associations professionnelles des médias, ainsi que le Lire La Suite...
  • Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    C’est le ministre de la défense en personne qui nous a annoncé que, notre ami Lire La Suite...
  • SAGA Bah Oury-UFDG

    SAGA Bah Oury-UFDG

    En quelques mots, voici les derniers échanges entre l’UFDG et Bah Oury. UFDG à Bah Lire La Suite...
  •  Chronique d'une victoire

     Chronique d'une victoire

    La journée internationale de la femme, officialisée en 1977 par les Nations Unies, est là Lire La Suite...
  • Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT) Chères Guinéennes et Guinéens, Chers compatriotes, Lire La Suite...
  • Guinée-Turquie : La visite du Président Erdogan en Guinée, un franc succès

    Guinée-Turquie : La visite du Président Erdogan en Guinée, un franc succès

    Après deux ans de crise sanitaire due à la maladie à virus Ebola qui a Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Insécurité : Banditisme dans les Préfectures

Les attaques à mains armées se multiplient à un rythme inquiétant à l’intérieur du pays.

Entre Mamou – Dabola des malfrats viennent d’attaquer un camion chargé de marchandises.

Au nombre de sept, ces bandits ont fait usage d’armes automatiques pour s’emparer et emporter tout le contenu du camion.

Déjà, les chauffeurs redoutent les voyages nocturnes  ou les voyages isolés à l’intérieur du pays. Même dans certains villages comme à Gaoual, les citoyens vivent dans la panique de jour comme de nuit. Car les coupeurs de route sont embusqués à divers endroits pour déposséder les citoyens de leurs biens avant de les tuer. Ces jours-ci c’est une couple qui a été attaqué et assassiné par des inconnus dans la Sous- Préfecture de Touba.

La population redoute même la présence dans la brousse de rebelles casamançais qui se seraient retranchés dans le maquis pour commettre des crimes. Une situation qui mérite d’être prise au sérieux par les autorités.
Mody Sory Diallo
El Hadji Abdoulaye Diallo

Google Ads