• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
La décoration du président Moussa Dadis Camara: L'Unesco rejette  toute implication! 

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) a estimé que la décoration remise au capitaine Moussa Dadis Camara n'est pas une "reconnaissance" de son régime.Pour l'organisation onusienne, cette décoration est une initiative de la commission guinéenne pour l'UNESCO, qui est « un organisme extérieur » qu’elle ne contrôle pas.

« Le certificat a été remis au président par le ministre de l’Enseignement pré-universitaire en sa qualité de présidente de la commission nationale guinéenne pour l’Unesco et la médaille lui a été remise par le chancelier des ordres nationaux de mérite », explique Juma Shabani, directeur du bureau multi-pays de l’Unesco basé à Bamako - une instance officielle qui couvre le Mali, le Burkina Faso, la Guinée, le Niger et représente Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa) à l’Unesco.

Au siège de l'UNESCO à Paris, de sources concordantes ont indiqué que la décoration du président Dadis est une affaire "interne" à la Guinée et que l'organistion onusienne ne reconnaît pas le régime établi à Conakry le 23 décembre 2008.

« Les commissions nationales pour l'Unesco, précise le site de l’organisation, sont des organes de coopération établis par les Etats membres, et qui ont pour objectif de coordonner les activités gouvernementales et non gouvernementales entreprises en relation avec l'Unesco ». « Ce sont des organismes qui nous sont extérieurs, nous n’avons pas d’ordre à leur donner », souligne-t-on au siège de l’Unesco dans la capitale française.

A noter que samedi, au palais du peuple à Conakry, le chef de la junte, capitaine Moussa Dadis Camara a reçu un certificat pour le recompenser pour sa lutte contre le trafic de drogue en Guinée.Un certificat qui lui a été remis par la Ministre de l’Enseignement Pré universitaire, Technique Professionnel et de l’Education civique, Mme Kaba Rougui Barry, en présence de plusieurs officiels dont le Représentant du Secrétaire Général de l’UNESCO,M.Juma Shabani.

Nous y reviendrons.
Source: Africaguinee.com

 

Google Ads