• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Conakry : La presse nationale face à la transition

Depuis quelques jours, la presse guinéenne sort des articles sur la gestion de la transition. Les radios privées à leur tour organisent des débats contradictoires sur cette gestion.

En général, il se dégage que la presse ne voit pas comment il est possible d’organiser des élections à brève échéance alors que les conditions matérielles et financières sont loin d’être réunies.

Pour les médias guinéens, l’enrôlement des électeurs, la centralisation des données, la nécessité ou non d’un référendum posent problème.

Il se dégage également pour une partie de l’opinion, la nécessité pour les formations politiques et syndicales de revenir sur des bases plus objectives au risque d’organiser des élections précipitées dans un environnement pollué.

Pour cette partie de l’opinion, le retour à l’ordre constitutionnel devrait répondre à des exigences de réalisme et de patriotisme au lieu d’une course aveugle au pouvoir.

Un pouvoir où l’exercice correct sera impossible à cause de cette mal gouvernance non corrigée.


Conakry, le 14 Mai 2009

 
Mody Sory Diallo
Elhadj Abdoulaye Diallo

Google Ads