• Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • Décret : Sidya Touré et Jacques Diouf à la présidence de la république 

    Le directeur de la radio nationale, Kaba Condé, a lu samedi soir deux décrets du Lire La Suite...
  • Scrutin du 11/10/2015 : Les Leaders Politiques appellent leurs militants à la retenue.

    Le Président sortant et candidat à sa propre succession le Professeur Alpha Condé, au sortir Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Importation du carburant en Guinée: Le groupe Futrelec-Holding victime de l'escroquerie de la SGP!

 Le Groupe Futurelec-Holding accuse la Société Guinéenne de Pétrole "SGP", d'avoir délivré et distribué son carburant entre les compagnies pétrolières qui évoluent dans notre pays, à savoir Total et Shell.

Selon les chargés de communication du groupe Futrelec-Holding, la SGP a retiré au Port Autonome de Conakry "PAC" le carburant de ce groupe évalué à mille tonnes métrique soit plus d'un millions de litres de Gas-oil et essence pour distribuer entre Total et Shell.

Toute chose que le groupe Futurelec -Holding n'apprécient point. Car, selon les chargés de communication de ce groupe, la COGEST qui est une filiale du groupe futerelc-Holding pour l'importation du carburant, a obtenu son agrément d'importation et distribution de ces produits pétroliers en Guinée, depuis le mois de Novembre 2008.

Et , malgrès tout, Futerelec-Holding a renouvelé son agrément au mois d'Avril dernier sur la demande des autorités douanières. Mais, toujours est-il que le groupe Futurelec n'a pas pu entrer en possession de son carburant importé par sa filiale, Cogest. Par conséquent, le groupe Futurelec-Holding interpelle les autorités Guinéennes sur cette la façon de faire de la SGP qui n'honore pas la Guinée.

A préciser que le directeur de la SGP est injoignable au téléphone au moment nous où écrivions cet article. Par conséquent, l'on a pas pu avoir la version du DG de la SGP et celui de la Douane pour cette haute magouille orchestrée contre le groupe Futurelec-Holding.

Affaire à suivre.
A.Foulah Diallo

Google Ads