• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
 L'attaque  chez Mme Koné Aicha Keita: les coupables arrêtés !

Suite à l'implication personnelle du président de la République de Guinée, capitaine Moussa Dadis Camara, les militaires qui ont attaqué le domicile de Mme Koné Aicha Keita, une  fille adoptive du feu président GL Lansana Conté, ont été arrêtés, ce mardi 28 avril 2009 au Camp militaire de Koundara, sis derrière  la Rtg Boulbinet, Conakry.

Force est de reconnaître que c'est dans la nuit du lundi 27 au mardi 28 avril qu'une horde des militaires est venue s'attaquer au domicile de cette dame sous prétexte qu'elle a envoyé des rebelles et logés à Yimbayah popur destabiliser la junte.

Toute chose qui est archifaux, car, le président même s'est mis dans la danse en recherchant les vrais coupables de cette barbarie qui ne sont des éléments incontôlés de l'armée. Ces militaires iarrêtés pour cette affaire d'attaques ont été conduits aaaaau camp Alpha Yaya.

A rappeler que  ces voyoux s'étaient emparés de beaucoup d'argent, bijoux, véhicules, à savoir une somme de 40 mille Euros, 10 mille dollars US, 80 dollars US, 500 mille GNF, 300 mille GNF, 3 véhicules qui ont été déjà récupérés avec ces bandits habillés.

A.Foulah Diallo

 

Google Ads