• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Conakry : L’insécurité gagne du terrain.

Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Conakry : L’insécurité gagne du terrain.

 

L’insécurité a atteint des proportions inquiétantes. Aujourd’hui c’est le sujet principal des causeries à Conakry. Toutes les nuits on enregistre des attaques de magasins ou de domiciles, perpétrées par des hommes habillés en tenue militaire et possédant d’armes de guerre.

Au marché de Madina, dans la nuit de vendredi à samedi, des hommes armés ont attaqué et pillé deux magasins, maîtrisant le gardien des lieux. Ces hommes ont débarqué de deux Pick Up, cassant les 2 magasins et emportant marchandises, argent et un coffre fort contenant un montant indéterminé.
Les victimes, interrogés, déclarent ne pas connaître la valeur exacte de la somme emportée.

 

Très remontés par cette nouvelle attaque, des jeunes s’en sont pris au poste de Gendarmerie et au bureau des vigiles accusant ceux-ci d’inefficacité.
Les commerçants très affectés par l’ampleur de l’insécurité, lancent un appel pressant au Chef de l’Etat, au CNDD et au Gouvernement pour une sécurité effective des citoyens et de leurs biens.

Le même week-end une étudiante a été violée puis assassinée à Yembeya dans la Commune de Ratoma. Marie Béavogui étudiait à l’Institut Polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry.

A noter également qu’un jeune de 25 ans a été brûlé vif à Mandiana pour enlèvement d’une écolière.

Ce jeune avait réussi à enlever et à enfermer la fille dans une chambre, la destinant au trafic. C’est du moins l’aveu du coupable.

La population déchaînée, est allée extirper le criminel des locaux de la Gendarmerie pour le brûler vif.

Exclusif

SOS pour les Ecoles Secondaires de Télimélé

Au regard des nombreuses avancées en matière d’infrastructures scolaires dans l’élémentaire, grâce aux efforts du gouvernement, des partenaires et des ressortissants de Télimélé il y a de quoi se frotter les mains. Pour la Direction Préfectorale de l’Education, le problème majeur reste la réhabilitation des infrastructures secondaires.
L’exemple frappant est qu’au chef-lieu de la préfecture, le collège de Kolly, qui est le premier établissement secondaire au niveau de la Préfecture est dans un délabrement très poussé. Le collège de la Sous-Préfecture de Daru serait dans le même état.

Lire La Suite de l'article



Avis de DECES!

 Avis de Décès de El hadj SEKOU BOUTOUNKA!

La communauté Guinéenne d’Indiana a le regret de vous informer le décès du père de son président, Mohamed Sy. Le défunt, El hadj Sy SEKOU BOUTOUNKA a été rappelé à Dieu le Lundi 19 Janvier 2015 des suites de maladie à Conakry. Des sacrifices d’usage auront lieu le Dimanche 1er Février 2015 chez Thierno Idy.

Lire La Suite de l'article

AudioNow

Telimele

Bruxelles : les intellectuels, opérateurs économiques et ressortissants de Télimélé se mobilisent.

À Télimélé, " sur 100 enfants, 40 n’ont pas encore la chance d’aller à l’école. 25 pour cent des écoles sont d’initiatives communautaires et dans certaines sous-préfectures, elles représentent environ 50 pour cent des établissements publics  comme à Koba, Kollet, Missirah", rapportent les experts…

Le forum international pour le développement de Téliméle a réuni durant trois jours à Bruxelles de nombreux ressortissants de cette préfecture située à cheval entre la moyenne et la Basse Guinée.

Lire La Suite



Special

CONAKRY : Calvaire des Usagers de la route

La capitale guinéenne, qui a été fortement secouée cette semaine qui finit par de multiples mouvements de jeunes de nombreux quartiers réclamant du courant électrique a vu de nombreux citoyens se terrer chez eux. Les uns excédés par les violences de ces manifestants qui n’hésitent pas à casser des voitures ou procéder à des brigandages, d’autres ne supportant plus les interminables embouteillages.

Lire La Suite



Google Ads

President Obama

Documentaire sur la Guinee. Cliquez ce lien La Pauvre Guinee</a