• Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • Décret : Sidya Touré et Jacques Diouf à la présidence de la république 

    Le directeur de la radio nationale, Kaba Condé, a lu samedi soir deux décrets du Lire La Suite...
  • Scrutin du 11/10/2015 : Les Leaders Politiques appellent leurs militants à la retenue.

    Le Président sortant et candidat à sa propre succession le Professeur Alpha Condé, au sortir Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Conakry : L’insécurité gagne du terrain.

 

L’insécurité a atteint des proportions inquiétantes. Aujourd’hui c’est le sujet principal des causeries à Conakry. Toutes les nuits on enregistre des attaques de magasins ou de domiciles, perpétrées par des hommes habillés en tenue militaire et possédant d’armes de guerre.

Au marché de Madina, dans la nuit de vendredi à samedi, des hommes armés ont attaqué et pillé deux magasins, maîtrisant le gardien des lieux. Ces hommes ont débarqué de deux Pick Up, cassant les 2 magasins et emportant marchandises, argent et un coffre fort contenant un montant indéterminé.
Les victimes, interrogés, déclarent ne pas connaître la valeur exacte de la somme emportée.

 

Très remontés par cette nouvelle attaque, des jeunes s’en sont pris au poste de Gendarmerie et au bureau des vigiles accusant ceux-ci d’inefficacité.
Les commerçants très affectés par l’ampleur de l’insécurité, lancent un appel pressant au Chef de l’Etat, au CNDD et au Gouvernement pour une sécurité effective des citoyens et de leurs biens.

Le même week-end une étudiante a été violée puis assassinée à Yembeya dans la Commune de Ratoma. Marie Béavogui étudiait à l’Institut Polytechnique Gamal Abdel Nasser de Conakry.

A noter également qu’un jeune de 25 ans a été brûlé vif à Mandiana pour enlèvement d’une écolière.

Ce jeune avait réussi à enlever et à enfermer la fille dans une chambre, la destinant au trafic. C’est du moins l’aveu du coupable.

La population déchaînée, est allée extirper le criminel des locaux de la Gendarmerie pour le brûler vif.

Google Ads