•  “NON” à la  Servitude Involontaire  et  “OUI” à   L'Education de nos Filles

    “NON” à la Servitude Involontaire et “OUI” à L'Education de nos Filles

    “NON” à la Servitude Involontaire et “OUI” à L'Education de nos Filles La journée internationale Lire La Suite...
  • La liberte de la Presse: Un combat permanent

    La liberte de la Presse: Un combat permanent

    {rokcomments}À l'heure où l'UNESCO, les Nations Unies, les associations professionnelles des médias, ainsi que le Lire La Suite...
  • Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    C’est le ministre de la défense en personne qui nous a annoncé que, notre ami Lire La Suite...
  • SAGA Bah Oury-UFDG

    SAGA Bah Oury-UFDG

    En quelques mots, voici les derniers échanges entre l’UFDG et Bah Oury. UFDG à Bah Lire La Suite...
  •  Chronique d'une victoire

     Chronique d'une victoire

    La journée internationale de la femme, officialisée en 1977 par les Nations Unies, est là Lire La Suite...
  • Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT) Chères Guinéennes et Guinéens, Chers compatriotes, Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Conakry : Le Discours d’Obama à l’ambassade des Etats-Unis en Guinée

L’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique a projeté hier lundi un film consacré au discours du Chef de la Maison Blanche à Accra au Ghana.

A cette projection étaient invités, des scientifiques, des hommes politiques, des personnalités de la société civile et des étudiants.

Il s’agissait pour l’ambassade de partager des points de vue avec ces invités sur le discours qualifié d’historique de Barak Obama lors de sa visite la semaine dernière au Ghana.

Un discours qui invitait les dirigeants africains à prendre leurs destins en mains en cessant de s’apitoyer sur le sort de leurs peuples respectifs.

Le Président Obama avait dans ce cadre, fortement insisté sur la démocratie, la bonne gouvernance et le respect des droits humains. Il avait rassuré les pays africain de la volonté des Etats-Unis de les soutenir dans leur développement.

Au terme de la projection du discours et les échanges qui ont suivi, les invités se sont déclarés outillés et désormais plus aptes à œuvrer en faveur de l’instauration de la démocratie et de la bonne gouvernance en Guinée.

Mody Sory Diallo

Google Ads