• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Faranah :Consolidation de la paix dans la région.

(Audio disponible dans la suite de l'article) 

A l’initiative du projet de renfoncement de la paix et de la préservation des conflits en guinée, il a été installé tout récemment un centre d’orientation pour la consolidation de la paix dans le gouvernorat de la région de Faranah, avec l’appui de l’Allemagne.

(Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art2053.mp3{/play}

A l’ouverture des travaux, le représentant du projet El hadj Ibrahima Sampi ring Diallo et Mamadou Kobéra Diallo ont expliqué les raisons de la mise en place des structures sociales de la paix dans les préfectures de la région de Faranah, afin de gérer durablement les confits et éventuellement les rumeurs tendancieuses capables de créer des troubles sociaux.

Par ce biais, ils ont expliqué le protocole de mise en place des instances par poste et les critères de choix des membres de ces structures. Des membres qui bénéficieront de formation sur les droits humains, le code foncier, le code domanial, le processus électoral en guinée, la prévention et la gestion des conflits avec l’apport traditionnel.

Au nom des populations, le gouverneur de région, Thierno Ousmane Diallo a salué l’initiative qui, selon lui cadre bien avec les préoccupations du président de la république, le professeur Alpha Condé et que sont la préservation de la paix et de l’unité nationale ; un bon tremplin pour le déroulement des élections législatives prochaines.

Au cours des consultations avec les différents acteurs, les instances ci-après ont été installées, à Faranah, niveau régional le bureau du centre régional pour la consolidation de la paix, de onze membres et présidé par David Tolno ; trois comités locaux de paix au niveau des quartiers Dandayah, Toukolan et Marché I, un comité local à Banian et Tiro, à Kissidougou, une alliance préfectorale de paix et trois comités locaux de paix à Mission, Madina et au quartier Sogbè.

Aux membres de ces différents bureaux, les missionnaires ont expliqué le fonctionnement de leurs instances en mettant un accent sur la fréquence des réunions de travail.

Google Ads