• Les obsèques d’Aboubacar Sidiki Condé dit « La Théo »‏, prévues vendredi 29 août à Conakry

    Les obsèques d’Aboubacar Sidiki Condé dit « La Théo »‏, prévues vendredi 29 août à Conakry Les familles Condé, Konaté, Diallo, Diakité, Read More
  • Conakry : Encore un drame de l’immobilier : « Et si le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire avait été soutenu ? »

    Conakry : Encore un drame de l’immobilier : « Et si le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire avait été Read More
  • Pamelap (Forécariah) : Installation du poste de contrôle sanitaire

    Pamelap (Forécariah) : Installation du poste de contrôle sanitaire Dans le cadre de l’application de l’urgence sanitaire, le poste de contrôle Read More
  • Rapport de la situation épidemiologique

    Rapport de la situation épidemiologique Pour la journée du 22 août 2014, la situation épidémiologique se présente comme suit: -14 Read More
  • Macenta : Recrudescence de la fièvre Ebola

    Macenta : Recrudescence de la fièvre Ebola On note actuellement une nette augmentation à Macenta en Guinée Forestière.Une situation qui inquiète Read More
  • URGENCE SANITAIRE : DECLARATION

    URGENCE SANITAIRE : DECLARATIONNotre pays est confronté à une épidémie à virus Ebola depuis le début de cette année.Face à cette Read More
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Faranah :Consolidation de la paix dans la région.

(Audio disponible dans la suite de l'article) 

A l’initiative du projet de renfoncement de la paix et de la préservation des conflits en guinée, il a été installé tout récemment un centre d’orientation pour la consolidation de la paix dans le gouvernorat de la région de Faranah, avec l’appui de l’Allemagne.

(Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art2053.mp3{/play}

A l’ouverture des travaux, le représentant du projet El hadj Ibrahima Sampi ring Diallo et Mamadou Kobéra Diallo ont expliqué les raisons de la mise en place des structures sociales de la paix dans les préfectures de la région de Faranah, afin de gérer durablement les confits et éventuellement les rumeurs tendancieuses capables de créer des troubles sociaux.

Par ce biais, ils ont expliqué le protocole de mise en place des instances par poste et les critères de choix des membres de ces structures. Des membres qui bénéficieront de formation sur les droits humains, le code foncier, le code domanial, le processus électoral en guinée, la prévention et la gestion des conflits avec l’apport traditionnel.

Au nom des populations, le gouverneur de région, Thierno Ousmane Diallo a salué l’initiative qui, selon lui cadre bien avec les préoccupations du président de la république, le professeur Alpha Condé et que sont la préservation de la paix et de l’unité nationale ; un bon tremplin pour le déroulement des élections législatives prochaines.

Au cours des consultations avec les différents acteurs, les instances ci-après ont été installées, à Faranah, niveau régional le bureau du centre régional pour la consolidation de la paix, de onze membres et présidé par David Tolno ; trois comités locaux de paix au niveau des quartiers Dandayah, Toukolan et Marché I, un comité local à Banian et Tiro, à Kissidougou, une alliance préfectorale de paix et trois comités locaux de paix à Mission, Madina et au quartier Sogbè.

Aux membres de ces différents bureaux, les missionnaires ont expliqué le fonctionnement de leurs instances en mettant un accent sur la fréquence des réunions de travail.

Special

CONAKRY : Calvaire des Usagers de la route

La capitale guinéenne, qui a été fortement secouée cette semaine qui finit par de multiples mouvements de jeunes de nombreux quartiers réclamant du courant électrique a vu de nombreux citoyens se terrer chez eux. Les uns excédés par les violences de ces manifestants qui n’hésitent pas à casser des voitures ou procéder à des brigandages, d’autres ne supportant plus les interminables embouteillages.

Lire La Suite



Google Ads

Telimele

Bruxelles : les intellectuels, opérateurs économiques et ressortissants de Télimélé se mobilisent.

À Télimélé, " sur 100 enfants, 40 n’ont pas encore la chance d’aller à l’école. 25 pour cent des écoles sont d’initiatives communautaires et dans certaines sous-préfectures, elles représentent environ 50 pour cent des établissements publics  comme à Koba, Kollet, Missirah", rapportent les experts…

Le forum international pour le développement de Téliméle a réuni durant trois jours à Bruxelles de nombreux ressortissants de cette préfecture située à cheval entre la moyenne et la Basse Guinée.

Lire La Suite



Exclusif

CONGuinée: Les grands défis d'une diplomatie nouvelle

Saikou DialloLe respect des principes fondamentaux, le développement et la promotion de la culture doivent constituer les trois piliers de la nouvelle politique étrangère guinéenne. Dans cette optique, la Guinée ne doit pas, dans le cadre de ses relations diplomatiques et de coopération externe, s’écarter des principes qui fondent l’existence d’un État libre et souverain.
Dans la lignée de l’axe traditionnel d’une politique étrangère, la politique étrangère guinéenne doit mettre l’accent sur :
 a) le respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale du pays ;
 b) la paix, la stabilité, le règlement pacifique des différends ;

Lire La Suite



Economie

Conakry : Installation du Conseil Supérieur de la Magistrature

Taxée souvent de justice du rabais ou de corrompue, la justice guinéenne pourrait, avec l’installation du conseil supérieur de la magistrature se faire de la place au soleil.
C’est devant une pléiade d’invités membres d’institutions nationales et internationales, de ministres, de diplomates.

Lire La Suite



Social

Telimelé : Ebola est là.

Pont TelimeleDepuis le 20 mai dernier, la  maladie tant redoutée et qu’on disait presque vaincue a fait son apparition dans la préfecture de Télimelé, particulièrement dans le village de Sogoroya, sous préfecture de Sarékaly.
Une femme venue de Conakry et en séjour dans la dite localité y aurait apporté  la maladie, suite à quoi trois personnes en décèderont dont la porteuse.
Interrogé sur la question, l’honorable Dian Bailo Diallo, député uninominal de Télimelé a tenu à rassurer les populations concernées et l’ensemble des ressortissants de la dite préfecture, des dispositions urgentes prises par le Ministre de la santé et ses partenaires traditionnels.

Lire La Suite

AudioNow