• 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Circulation routière :Des améliorations par endroits

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Circulation routière :Des améliorations par endroits.  

 

(Audio disponible dans la suite de l'article)

Les difficultés que les usages de la route rencontrent sur certains axes routiers urbains et interurbains sont entrain de s’estomper petit à petit, malgré les nombreux défis à relever en la matière.

 En prenant le cas de la route nationale N°1 Conakry-Mamou, et route nationale Mamou – Labé, le Ministère d’Etat aux Travaux Publics et aux Transport a dégagé de gros moyens pour, au départ dégager toutes les empires de ces voies surtout en rase campagne où de grosses branches d’arbres et des buissons empêchaient la visibilité. Une opération qui n’était qu’un lointain souvenir.

(Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art2031.mp3{/play}

Aujourd’hui, ce sont toutes les parties critiques, longtemps dénoncées par les usagers comme étant des tombeaux à ciel ouvert qui sont entrain d’être bouchées.

Sur le terrain, nous avons trouvé récemment trois équipes en plein travaux. La première sur l’axe Kindia-Mamou, au niveau de la Sous-préfet une de Souguéta ; la seconde, entre le centre - vielle de Mamou et le Kai 7 à Tialéré, toujours dans Mamou. La troisième équipe est à pieds d’œuvre entre Labé Pita et Dalaba, une équipe que nous avons trouvée en action en pleine nuit au centre – vielle de Pita.  

Des simples citoyens et de nombreux usagers interrogés n’hésitent pas à exprimer leur soulagement, pour vu que cette amélioration n’entraine pas un accroissement des accidents de la circulation où l’excès  de vitesse, les surcharges et autres comportements né restés pourraient en deuilleur de nombreuses familles malgré la présence des agents de la sécurité routière qui ont l’air de fermer les yeux sur certains mauvaises pratiques.

D. Amadou

Exclusif

Bah Oury: Pourquoi Alpha CONDE ne souhaite pas la présence de militaires français

« Le désastre actuel commande que toutes les forces vives de la nation revoient leur attitude vis-à-vis d’un régime qui inexorablement conduit toute la nation au chaos. La lutte contre Ebola exige constance dans l’effort, une solide volonté politique, une gestion rigoureuse des ressources allouées pour servir exclusivement les populations sinistrées et un sens élevé de la responsabilité et de l’intérêt national », dit l’opposant forcé de vivre en exile, Bah Oury, dans une déclaration suivante.

Lire La Suite



AudioNow

Telimele

Bruxelles : les intellectuels, opérateurs économiques et ressortissants de Télimélé se mobilisent.

À Télimélé, " sur 100 enfants, 40 n’ont pas encore la chance d’aller à l’école. 25 pour cent des écoles sont d’initiatives communautaires et dans certaines sous-préfectures, elles représentent environ 50 pour cent des établissements publics  comme à Koba, Kollet, Missirah", rapportent les experts…

Le forum international pour le développement de Téliméle a réuni durant trois jours à Bruxelles de nombreux ressortissants de cette préfecture située à cheval entre la moyenne et la Basse Guinée.

Lire La Suite



Special

CONAKRY : Calvaire des Usagers de la route

La capitale guinéenne, qui a été fortement secouée cette semaine qui finit par de multiples mouvements de jeunes de nombreux quartiers réclamant du courant électrique a vu de nombreux citoyens se terrer chez eux. Les uns excédés par les violences de ces manifestants qui n’hésitent pas à casser des voitures ou procéder à des brigandages, d’autres ne supportant plus les interminables embouteillages.

Lire La Suite



Google Ads

President Obama

Le President OBAMA s'adresse aux Africains contre EBOLA. Cliquez ce lien Le President OBAMA s'adresse aux Africains contre EBOLA