• La liberte de la Presse: Un combat permanent

    La liberte de la Presse: Un combat permanent

    À l'heure où l'UNESCO, les Nations Unies, les associations professionnelles des médias, ainsi que le Lire La Suite...
  • Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    C’est le ministre de la défense en personne qui nous a annoncé que, notre ami Lire La Suite...
  • SAGA Bah Oury-UFDG

    SAGA Bah Oury-UFDG

    En quelques mots, voici les derniers échanges entre l’UFDG et Bah Oury. UFDG à Bah Lire La Suite...
  •  Chronique d'une victoire

     Chronique d'une victoire

    La journée internationale de la femme, officialisée en 1977 par les Nations Unies, est là Lire La Suite...
  • Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT) Chères Guinéennes et Guinéens, Chers compatriotes, Lire La Suite...
  • Guinée-Turquie : La visite du Président Erdogan en Guinée, un franc succès

    Guinée-Turquie : La visite du Président Erdogan en Guinée, un franc succès

    Après deux ans de crise sanitaire due à la maladie à virus Ebola qui a Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
COMMUNIQUE La Direction nationale de l’UFDG

(Audio disponible dans la suite de l'article)

La Direction nationale de l’UFDG porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que Mr. SOW Bano, membre du Bureau Exécutif de l’UFDG, Administrateur du siège du parti, arrété par la Gendarmerie nationale, a été entendu ce jour 31 Janvier 2012 a la Maison Centrale de Conakry entre 11h et 12h. Rappelons que Mr. SOW avait été kidnappé le Mercredi 25 Janvier 2012 par la Gendarmerie et depose a l’Escadron Mobile No. 2 de Hamdallaye.

 

(Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art20251.mp3{/play}

L’objet de cette audition était de confronter Mr. SOW à Mr. BAH Souleymane, dit « General » qui a été designé par la Gendarmerie Nationale comme l’accusateur de Mr. SOW Bano. La confrontation était dirigée par le doyen des juges de Dixinn, Mr. DIAWARA Mamadi, accompagné de 2 juges d’instruction, Mr. CONDE Sekouba et Mr. LAMAH Paul.

Mr. SOW Bano était assisté de 2 de ses avocats en l’occurrence Maitre Alpha Ibrahima BARRY et Maitre BARRY Boubacar. Quant a Mr. BAH Souleymane, il avait à ses cotés son avocat, Maitre Saliou DANFACA.

Lors de cette confrontation, Mr. BAH Souleymane, dit « General » a affirmé, de façon claire, nette et tranchante, qu’il n’a jamais cité Mr. SOW Bano dans l’attaque du 19 Juillet 2011 contre la residence du Chef de l’Etat.

Si le « General » reconnait avoir eu des relations difficiles à un moment donné avec Bano SOW et lui avoir envoyé, à cette occasion, des SMS de menace, il certifie également que ce différend a été réglé et aujourd’hui, ils entretiennent des relations normales.

Il insistera que lors de ses auditions, n’avoir jamais évoqué le nom de Mr. SOW et qu’il n’est pas son accusateur.

Face à cette fragilité du dossier, des dispositions sont prises par les plus hautes autorités judiciaires du pays pour prononcer le non lieu et ordonner ainsi la libération sans délais de Bano SOW

Conakry, le Mardi 31 Janvier 2012

Google Ads