• La liberte de la Presse: Un combat permanent

    La liberte de la Presse: Un combat permanent

    {rokcomments}À l'heure où l'UNESCO, les Nations Unies, les associations professionnelles des médias, ainsi que le Lire La Suite...
  • Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    C’est le ministre de la défense en personne qui nous a annoncé que, notre ami Lire La Suite...
  • SAGA Bah Oury-UFDG

    SAGA Bah Oury-UFDG

    En quelques mots, voici les derniers échanges entre l’UFDG et Bah Oury. UFDG à Bah Lire La Suite...
  •  Chronique d'une victoire

     Chronique d'une victoire

    La journée internationale de la femme, officialisée en 1977 par les Nations Unies, est là Lire La Suite...
  • Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT) Chères Guinéennes et Guinéens, Chers compatriotes, Lire La Suite...
  • Guinée-Turquie : La visite du Président Erdogan en Guinée, un franc succès

    Guinée-Turquie : La visite du Président Erdogan en Guinée, un franc succès

    Après deux ans de crise sanitaire due à la maladie à virus Ebola qui a Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Nul n’est  au-dessus de la  loi’’:Un avertissement du  chef d’Etat Major Général des armées.

 

 (Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art2012.mp3{/play}

Dans un communiqué rendu public la semaine dernière, le chef d’Etat Major Général des armées a rappelé une fois de plus à l’ordre les militaires qui violent le code de la route ou qui se promènent munis de leurs armes et arborant la tenue de l’armée pendant les heures de travail.
Le dit communiqué est ainsi libellé ; «  le chef d’Etat Major des armées constate avec regret, la violation flagrante et constante du code de la route et du déplacement sans autorisation de certains hommes en uniforme pendant les heures de service, en dépit des disposition réitérées prises par les autorités militaires et les multiples efforts fournis par les services de police et de gendarmerie.
Le chef d’état major général des armées tient  à rappeler que nul n’est au-dessus de la loi, et qu’en conséquences, il est formellement interdit à tous les hommes en uniforme quelque soit leurs grades ou rang, de se promener en tenue avec ou sans arme, pendant les heures de service, de transgresser les principes et règles régissant la circulation routière, adopter des attitudes ou des comportements incompatibles avec le sens de l’honneur et tendant à ternir l’image de l’institution militaire.
Une unité mobile est mise sur pieds, elle est composée essentiellement de gendarmes, de policiers et de quelques militaires des armées de terre, air et mer.
Elle a pour mission d’effectuer une patrouille mixte diurne afin de rappeler à l’ordre, faire respecter les hommes en uniformes, les dispositions prises, et appréhender tous ceux en déplacement pendant les heures de services qui ne seront pas en permissions ou en mission
Tous les hommes en uniformes, quelque soit leur grade ou rang, de se promener en tenue ou avec sans arme pendant les heures de service, de transgresser les principes et règles régissant la circulation routière, d’adopter des attitudes ou comportements incompatibles avec le sens de l’honneur et tendant à ternir l’image de l’institution militaire
Le chef d’état major général des armées instruit aux chefs des Etats majors particuliers, terre, mer, air, gendarmerie nationale et le directeur général de la police de prendre toutes les dispositions nécessaires pour l’application strictes des présentes instructions par leurs services compétents Conakry, le 12 janvier 2012 le chef d’Etat major général des armées, le général des armées  
Souleymane Kéléfa Diallo

Google Ads