• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Nzérékoré : amélioration de la qualité de vie des populations

(Audio disponible dans la suite de l'article)

La coordination des jeunes fait la pression
Depuis quelques semaines, la coordination des jeunes de Nzérékoré ne cesse de faire pression sur les autorités régionales et préfectorales pour faire avancer de nombreux projets entamés ça et là et dont l’exécution est au point mort
Pour répondre à ces besoins d’une jeune de plus en plus nerveuse, une rencontre de concertation et d’explication vient d’avoir lieu à Nzérékoré, capitale de la guinée Forestière.

 

(Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art2007.mp3{/play}

Cette rencontre qui s’est tenue sous la direction du gouverneur de région a regroupé des responsables régionaux, préfectoraux, communaux, les organisations de jeune et des femmes, les représentants des entreprises et sociétés minières évoluant dans la région
Il était inscrit à l’ordre du jour, des questions liées au bitumage des voiries urbaines, l’achèvement des travaux de construction du stade du 3 avril, la construction du centre universitaire de Bonola, la reconstruction du camp militaire Béhanzin et l’épineuse question de l’emploi des jeunes natifs dans les sociétés minières présentes sur le terrain, sans oublier les appuis nécessaires à l’endroit de la couche féminine
Au cours des débats, il est revenu en premier lieu, à hassansanoussy, préfet de Nzérékoré, de faire un tour d’horizon sur l’ensemble des actions entreprises, les problèmes liés à leur exécution, les causes des blocages on les raisons de l’arrêt des travaux en question
Le préfet a été conforté dans ses justifications par les représentants de la guinéenne de construction et de prestations (GUI.CO.PRES) et la société Zagope, toutes deux chargés du bitumage de la voirie urbaine et la construction des infrastructures
Après ces échanges d’explications, Emile Loua, président de la coordination des jeunes de Nzérékoré a apprécié la démarche des autorités, qu’il souhaite voir se répéter chaque fois que la nécessité se fera sentir pour une meilleure quiétude sociale dans la cité
Le maire a, au nom des 300000 citoyens de commune urbaine de N’zérékoré, dit sa satisfaction pour l’atmosphère de bonne compréhension qui a entouré la rencontre
Le représentant de la société valé, chargée de l’exploitation des mines de zogota a parlé des perspectives heureuses en matière de développement et d’emploi des jeunes que la présence de sa société peut générer dans la région
Après l’exposé du responsable du programme conjoint, toutes les parties présentes sont tombées d’accord sur la nécessité  de pérenniser ce genre de cadre de concertation périodique pour harmoniser les points de vue et  envisager des solutions durables et équitables au profit de tous.
A l’issu des nombreux débuts et au vu des différentes recommandations, Ismaël Traoré, gouverneur de la région de N’zérékoré a remercié tous  les participants pour les sacrifices consentis pour le succès de la rencontre. Une rencontre qui, selon lui s’inscrit en droite ligne des préoccupations du chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, qui fait du développement des communautés à la base, une des priorités de son gouvernement

 

Mody Sory Diallo

Google Ads