• La liberte de la Presse: Un combat permanent

    La liberte de la Presse: Un combat permanent

    À l'heure où l'UNESCO, les Nations Unies, les associations professionnelles des médias, ainsi que le Lire La Suite...
  • Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    Le général Mamadou Korka Diallo n’est plus

    C’est le ministre de la défense en personne qui nous a annoncé que, notre ami Lire La Suite...
  • SAGA Bah Oury-UFDG

    SAGA Bah Oury-UFDG

    En quelques mots, voici les derniers échanges entre l’UFDG et Bah Oury. UFDG à Bah Lire La Suite...
  •  Chronique d'une victoire

     Chronique d'une victoire

    La journée internationale de la femme, officialisée en 1977 par les Nations Unies, est là Lire La Suite...
  • Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT)

    Communauté Guineenne D’Amerique – New York-New Jersey- Connecticut (GUICA NY-NJ-CT) Chères Guinéennes et Guinéens, Chers compatriotes, Lire La Suite...
  • Guinée-Turquie : La visite du Président Erdogan en Guinée, un franc succès

    Guinée-Turquie : La visite du Président Erdogan en Guinée, un franc succès

    Après deux ans de crise sanitaire due à la maladie à virus Ebola qui a Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Faranah : santé

 

 (Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art2001.mp3{/play}

Sortie de la 3è promotion de l’école nationale de la santé de Tindo
La communauté rurale de développement de (CRD) de Tindo a été, ce vendredi 23 décembre 2011, le cadre d’une importante cérémonie à l’occasion de  la sortie de la 3e promotion de l’école nationale de la santé de cette localité située à onze kilomètres de Faranah vielle sur la route nationale Faranah Kissidougou.
La cérémonie était placée sous la présidence d’honneur du gouverneur de région, Thierno Ousmane Diallo, auprès duquel on notait la présence du préfet de Faranah, des cadres régionaux et préfectoraux et de nombreux citoyens et citoyens venus pour la circonstance.
Dans une brève allocution, le directeur des études de l’école nationale de la santé a présenté aux invités, la carte d’identité de ce cette de formation.
Selon Mathias Kolié, le programme pédagogique de l’école nationale de la santé de Tindo a démarré le 10 décembre 2007. Elle comptait au départ 144 élèves repartis en trois groupes pédagogiques. Les cours y sont dispensés en majeur partie par des professeurs extra-muros venant de l’hôpital régional de Faranah, de la direction régionale de la santé, de la direction préfectorale de la santé et des centres de santé urbains de Faranah.
Les formations pratiques des étudiants sont assurées dans les structures sanitaires et centres de santé, hôpitaux de  Faranah, Dabola, Mamou, Kissidougou et Macenta.
La promotion, objet de la présente cérémonie compte 172 candidats donc 102 filles 96% ont été admis à l’examen de sortie 2010-2011 dont le premier de la république est issu de cette école c’est dans une atmosphère bon enfant que les diplômes ont été remis aux ayants droits.
Les nouveaux  agents techniques de santé (ATS) dont la promotion porte désormais de non de : docteur Maurice Cécé Gao, directeur régional de la santé de Faranah, se sont engagés de respecter scrupuleusement l’éthique et la déontologie de leur métier.
Le président de la cérémonie, Thierno Ousmane Diallo, gouverneur de la région a félicité les admis et leurs encadreurs pour le sérieux et l’abnégation qui leur ont permis d’atteindre ces résultats élogieux. Il les a exhortés à plus de courage et souhaités bonne chance dans leur nouvelle carrière.
Le directeur de l’école nationale de la santé de Tindo a pour sa part remercié les autorités à tous les niveaux et particulièrement le fondateur moussa condé dit tata vieux et les citoyens de la localité pour leur soutient constat à l’endroit de l’école.
Il a enfin sollicité du gouvernement, l’octroi d’un crédit de fonctionnement, l’extension de l’école par de la construction de nouvelles salles de claps et de dortoirs et la remise en état du seul forage vital pour l’école et les environ.

Google Ads