• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
DUBREKA:Célébration de la journée mondiale contre le SIDA

La Préfecture de Dubréka a accueilli cette année la 24ème journée mondiale de la lutte contre le SIDA en Guinée.
De nombreuses personnalités gouvernementales, des institutions internationales partenaires et de nombreux responsables et citoyens de Dubréka ont pris part à l’évènement.
Au regard des nombreux progrès accomplis ces dernières années dans la lutte contre cette pandémie, les différents participants n’ont pas manqué d’optimisme dans la lutte contre le SIDA.
Selon le représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les nouvelles infections ont diminué de plus de 20% depuis 1997, et elles continuent de l’être dans toutes les régions du monde, René Cotty :
« … En Afrique sub-saharienne, la région la plus affectée par l’épidémie du VIH-SIDA, l’incidence du VIH a beaucoup diminué dans 22 pays. Parmi les populations à risque, la situation est entrain de changer, le traitement a évité 2,5 millions de décès liés au SIDA depuis 1997… »
Le représentant de l’OMS a par ailleurs profité de l’occasion pour saluer l’engagement du gouvernement du professeur Alpha Condé d’assurer dans l’avenir, le financement local de cette infection du VIH-SIDA.
Le ministre de la santé, pour sa part s’est réjoui des résultats positifs obtenus dans la lutte contre le SIDA. Malgré ces progrès élogieux dans cette lutte, les défis restent encore immenses, de telle sorte qu’il faille aller d’avantage vers le traitement de proximité pour éviter aux malades de parcourir soins antirétroviraux a insisté le ministre de la santé.
Cette lutte contre le VIH-SIDA ne peut être définitivement atteint sans l’appui constant et inconditionnel des partenaires bi et multilatéraux techniques et financiers qui ont bien voulu assister à cette cérémonie a conclu le ministre Naman Kéïta.
Pour vaincre le SIDA, tous les pays doivent adhérer à la riposte estime l’ONU-SIDA. Elle invite en conséquences, les pays à cesser de compter uniquement sur un financement international, mais plutôt à travers des programmes et projets efficaces qui parviennent à mobiliser des ressources locales,, renforcer le leadership gouvernemental et surtout assurer une coordination efficiente des interventions dans la lutte contre le VIH-SIDA.
L’hôte de la cérémonie, madame le préfet  de Dubréka a exprimé sa joie et celle de ses citoyens du choix de sa préfecture pour la célébration de la 24ème journée mondiale de la lutte contre le SIDA.
Hadja Kadiatou Sacko a profité de l’occasion pour solliciter la mise en place à Dubréka d’un centre d’écoute de conseil et d’orientation des jeunes (CECOJ) pour la prise en charge des questions liées à leur sexualité.

 

Amadou Diallo

Google Ads