• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 2 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Forum Nigérien de l’Invention et de l’Innovation (FNIIT)

 

(Audio disponible dans la suite de l'article)

L’Association Nigérienne pour la Promotion de l’Invention et de l’Innovation (ANPII) a organisé à Niamey, du 10 au 13 novembre 2011, la 2ème édition du forum nigérien pour l’invention et l’innovation (FNIIT).

Ce forum a eu pour cadre le Palais des Congrès de Niamey.
Ont pris part à ce rendez vous de l’invention et de l’innovation africaine, les délégations des pays suivants : Bénin, Burkina Faso, Egypte, Guinée, Mali, Niger, Soudan et Tchad.

 (Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art1986.mp3{/play}

 

« Un foyer amélioré réalisé par un inventeur nigérien.
Ce foyer est équipé d’un soufflet  alimenté en énergie par des piles. Une fois le contact enclenché, le soufflet attise le feu sous la marmite. »

La cérémonie s’est déroulée le 10 novembre 2011 sous la présidence  du Directeur de Cabinet du Ministère nigérien de l’Enseignement Technique assisté du Président de l’ANPII, Dr Hassan Idrissa Souley.

Le programme du forum tournait autour de deux axes : les expositions et les conférences.

Au titre des expositions, on notait plusieurs inventions dont entre autres : la substitution de l’acier par le bois de rônier dans le béton, l’utilisation des sons de riz pour les planchers, la fabrication de la craie à partir du recyclage des ordures, la substitution des supports des compteurs électriques habituellement en bois par ceux composés de déchets plastiques recyclés, la substitution du charbon par des briques issus des copeaux de bois, un humidificateur, …
Chaque exposant avait un stand et recevait les visiteurs par une présentation détaillée de son ou ses inventions.

Au titre des conférences, le forum  a enregistré la présentation du Dr Billo SOUMANA, Ancien Ministre de l’Hydraulique et de l’Energie du Niger, sur l’importance de l’énergie dans les processus de production.

Cette présentation a permis aux participants de comprendre que l’énergie permet d’accroitre les capacités de production avec une minimisation des coûts par rapport à la main d’œuvre humaine.

Egalement, les participants ont été agrémentés par la présentation du béninois Dr Victor GBAGUIDI, Expert en Génie Civil, sur la substitution de l’acier par le  bois de rônier dans le béton.
Cette présentation a permis de faire comprendre aux participants que cette substitution pourrait permettre de faire une grande économie dans la construction tout en préservant la sécurité de l’ouvrage. Il a réussi à prouver que la résistance du rônier dans le béton est la même pratiquement que celle de l’acier. Il préconise également des mesures d’atténuation des impacts de cette substitution sur l’environnement.

Ensuite, les représentants du Forum de la recherche scientifique et technique (FRSIT) du Burkina Faso ont fait un exposé sur l’invention d’un produit pharmaceutique pour la lutte contre la drépanocytose. Ce produit est fait à base d’une plante africaine. Il a démontré à l’assistance que ce produit a une efficacité notoire et est courtisé par plusieurs pharmaciens africains.

Les participants ont suivi avec intérêt, une présentation de Mr Hafiziou BARRY sur la gestion des conflits liés à l’eau en Guinée. Cet expert en Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) a développé le potentiel en ressources en eau de la Guinée, les menaces qui pèsent sur cette ressource, les différents usages de l’eau, les types de conflits et les approches de solutions.
Son exposé a été suivi de questions et de commentaires intéressant sur le potentiel de ressources en eau dont dispose la Guinée. Nombreux sont ceux qui se sont interrogés sur le paradoxe entre cette abondance de ressources en eau et la pénurie d’eau potable qui règne à Conakry et dans la majeure partie du pays.
La dernière journée a été consacrée à la conférence de Dr Mamadou TANGO sur la mystique musulmane. Il a passé en revue les relations entre certains versets du coran et la conception des pyramides d’Egypte. Il a également fait le lien entre des versets du Coran et d’autres découvertes scientifiques.
Après cette conférence, un jury d’évaluation des inventions a été composé.
Ce jury était présidé par  Mme Clémentine Dabiré, Secrétaire permanent du FRSIT. Il comprenait entre autres le Dr Billo SOUMANA, Mr Hafiziou BARRY, …

Après avoir statué et dans le respect des critères d’évaluation, le jury a attribué le prix de l’excellence à l’inventeur burkinabè Philippe YODA pour la technologie de fabrication de craie avec des ordures recyclées. D’autres prix ont été raflés par le promoteur burkinabé de l’énergie propre, un jeune inventeur nigérien et l’inventeur d’une moule pour poulie. Un prix a été décerné à Dr Hebat elrahaman de l’Egypte pour la technologie laser qu’elle a exposé.

Des témoignages de satisfaction ont été également remis à plusieurs membres du Gouvernement avec en premier lieu le Premier Ministre du Niger.
La cérémonie de clôture s’est terminée par un cocktail offert aux délégations des pays participants et aux officiels.
De retour de Niamey,
Hafiziou BARRY pour barkere.net

Google Ads