• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Pita :Suivi-Evaluation de la Campagne Agricole 2011

 

(Audio disponible dans la suite de l'article)

Dans le cadre du suivi-évaluation de la campagne agricole 2011, le secrétaire général du ministère de l’habitat de l’urbanisme et de la construction est en séjour  à Pita.
Il effectue ainsi une mission au compte de son chef de département, le général Mathurin Bangoura parrain de la campagne agricole dans cette préfecture.
Selon Sory Kouyaté, son séjour consistera à faire le point de la situation sur la campagne agricole 2011-2012 et la mise en place d’une commission de commercialisation des produits agricoles que le gouvernement envisage d’acheter avec les producteurs.

 (Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art1986.mp3{/play}

Ainsi des structures seront mises en place pour la sensibilisation des producteurs et l’homologation des prix au niveau des marchés hebdomadaires de la préfecture où seront installés des guichets d’achat de  semences de riz et de stocks de sécurité alimentaire en riz net et paddy.
Une action très importante qui nécessite l’implication des cadres de la trésorerie préfectorale, des représentants du ministère de l’agriculture et de celui du commerce.
Le chef de la mission a ensuite fait par à ses interlocuteurs de la répartition au niveau des gouvernorats, des équipements de récolte et de post récolte.
Pour le cas spécifique du gouvernorat de Mamou dont relève la préfecture de Pita, bénéficiera de deux moissonneuses batteuses, de quarante une (41) motos faucheuses, soixante quinze (75) batteuses motorisées et des équipements de conditionnement.
Le directeur préfectoral de l’agriculture a indiqué que sur les cent quarante cinq (145) tonnes d’intrants agricoles que  Pita a reçus , pour une valeur de trois cent soixante deux millions cinq cent mille (3625.500.000) ; les 93% du montant ont été récupérés et neuf tonnes et demi restent en magasin ; sur les cinq mille cent soixante dix (5170) kilogrammes de semences reçus, deux mille quinze (2015) restent en magasin ; sur deux mille six cent quatre vingt quinze (2695) litres d’herbicides reçus , deux mille (2000) litres restent en magasin ;  sur les cent vingt (120) litres d’insecticides reçus, aucun litre n’a été vendu.
Avant de quitter Pita, Sory Kouyaté se rendra dans les Communautés Rurales de Développement (C.R.D) pour toucher du doigt les réalités sur le terrain, toute chose qui contribuera à une meilleure évaluation de la campagne agricole dans cette préfecture/
Amadou Diallo

Google Ads