• Coopération Guinée-Union Europé enne : Bilan et perspectives

    Le 28 janvier dernier, le Chef de mission de l’Union Européenne a fait devant la Lire La Suite...
  • Comment faire en sorte qu’Ebola ne revienne plus ?

    Il y a juste un mois, le 29 décembre 2015, la République de Guinée était Lire La Suite...
  • Lettre de Bah Oury a l'UFDG

    Union des Forces Démocratiques de Guinée Toulouse le 16 janvier 2016 A l’attention de la Lire La Suite...
  • Pour Amadou Diouldé Diallo, Bah Oury est instrumentalisé par Alpha Condé pour brûler la maison commune

    Après deux jours de voyage, je viens juste d'arriver à Kigali, au Rwanda. C'est en Lire La Suite...
  • L'Equipe de Bah Oury à Amadou Djouldé DIALLO: Le ridicule ne tue pas !

    Quand il évoque des faits historiques, les évènements sont très rarement datés et les récits Lire La Suite...
  • Décret : La liste intégrale des membres du nouveau gouvernement

    Un nouveau gouvernement d’experts et de compétences pour soutenir la relance économique et la création Lire La Suite...
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
Share this post
FaceBook  Twitter     

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Guinée : réunion à Conakry du Réseau francophone de la régulation des télécommunications

(Audio disponible dans la suite de l'article)

CONAKRY, (Xinhua) - La capitale guinéenne Conakry abrite un forum de deux jours du Réseau francophone de la régulation des télécommunications (Fratel) dont les travaux ont été lancés jeudi par le ministre guinéen des Postes et Télécommunications et des Nouvelles Technologies, Oyé Guilavogui.Au total 99 participants dont 49 venus de l'extérieur vont débattre de la problématique de la régulation des télécommunications avec comme axe principal ''la régulation à l'écoute du marché''.

(Pour Ecouter, appuyer ci-dessous)

{play}media/mp3/art1961.mp3{/play}

 Au terme de la rencontre, le ministre guinéen des Postes et Télécommunications signera des accords de collaboration, de partenariat et d'échanges avec ses homologues du Mali et de la Cote d'Ivoire.
 Le Réseau regroupe une cinquantaine de régulateurs ou institutions en charge du contrôle du marché des télécommunications des pays Africains, Européens ou Asiatiques et vise à renforcer leur collaboration et leurs échanges d'information.
 Fratel contribue aux efforts de formation et de coopération technique fournis en particulier envers les pays d'Afrique francophone ayant en commun la langue française et étudie au cours des réunions annuelles des thématiques planifiés relatifs aux questions techniques et politiques de la régulation dans les domaines des technologies de l'information et de la communication dans l'espace des pays membres.
 La Bulgarie assure la présidence de l'organisation.
Créé en 2003 à Bamako, le Réseau francophone de la régulation des télécommunications est à but non lucratif et veut s'impliquer auprès des acteurs afin que des services de qualités soient offerts aux consommateurs vulnérables dans les pays membres.

Source:Xinhua

Google Ads